Dictature sanitaire

Dictature sanitaire

Dictature sanitaire

Nous vivons décidément des temps étranges. Il y a fort longtemps que la société n’a pas été si divisée. Sans vouloir trop jouer les opportunistes en voulant jouer les putes à clics sur un thème au combien tapageur, je me suis essayé au slam. Ce n’est pas la première fois, j’ai fait ça jadis bien avant la mode de ce style.
Pour crier mon dégoût, ma colère, ma tristesse et mes angoisses par rapport à cette situation ubuesque et autoritariste, où nous voyons nos libertés s’envoler comme les glaciers du Groenland, je n’ai pas trouvé pertinent de chanter. J’ai bien conscience que ce sujet de crise sanitaire fait polémique. Jamais je ne me suis fait autant insulté que depuis juillet. Je respecte les opinions de chacun mais je m’aperçois que ce n’est pas forcément réciproque. Les réseaux sociaux sont de précieux outils mais ils peuvent s’avérer de piteux déversoirs de haine. J’ai ainsi découvert que j’étais complotiste ! Si ! …
Je pensais que vouloir se servir de son libre arbitre était plutôt une attitude anti-conspirationniste.
Certains pensent que le mot dictature est inapproprié mais moi je pense au contraire que nous sommes sur une pente dangereuse et que nous allons vers une société de plus en plus invasive et violente socialement : nos vies privées sont menacées. Quelle est le terme qui correspond le mieux à cette dérive selon vous ?
Nos pays occidentaux sont trop vieux. La jeunesse est prise en otage par une frange de la population qui a l’argent et le pouvoir et qui élit depuis des lustres les mêmes rois. Je ne suis plus tout jeune moi même mais je suis tellement écœuré que pour la sécurité on soit prêt à tout, y compris à mettre en danger la santé des biens portants !!!!

Laissez-moi vos commentaires, je vous répondrai avec plaisir.
Ne lâchons rien.

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *