Travail

En plein travail

Je suis en plein travail et donc bien occupé en ce moment. Je compose de nouvelles chansons mais surtout de petite séquences musicales pour accrocher d’éventuels  partenaires. La chanson n’ayant plus vraiment de débouchés, je mise sur la synchro, la pub… J’espère que finirai par trouver l’éditeur, le label, le sponsor, le prince Koweïtien ou la mécène gâteuse qui mettra des Haribo dans mes placards.  Je n’ai pas encore perdu courage. Faut dire que je ne peux pas m’empêcher de faire mes petites expériences harmoniques, même si elles sont assez classiques. Je ne prétends pas réinventer la fugue, ni découvrir un nouveau mode; faire de la musique pour mes oreilles me suffit. Vous pourrez constater que mon répertoire s’étoffe de plus en plus et j’essaie d’upgrader celui-ci vers une plus grande qualité sonore et artistique.

Frédo et minou

Je suis aussi en train de construire un nouveau site web qui devra remplacer l’actuel. Rossignol-Studio va faire peau neuve. Ce blog, lui, ne changera pas dans l’immédiat. Je pense que d’ici un ou deux mois, vous devriez pouvoir le visiter .

Frédo

Frédo

Articles similaires

Cours de MAO (musique assistée par ordinateur)

Instruments gratuits pour Kontakt

Ajouts de titres dans les compiles

Nouvelle et dernière compile

2 Comments

  1. Malgré nos différents je prends le temps de t’envoyer un petit message.
    Je vois que tu travailles sans relâche et avec acharnement et détermination.
    Là où je ne te suis plus c’est quand tu dis que la chanson n’a plus de débouchés
    Je m’inscris en faux à ce sujet.
    De plus tu dis composer de nouvelles chansons ??? Alors où est la contradiction…

    Sont-ce les débouchés qui sont mis en cause ou bien la muse inspiratrice qui revient sans cesse chatouiller tes méninges. Comme la chanson de Reggiani  » fleurs de méninges  »

    Je crois qu’il aura toujours de la place pour la chanson car je vois sur les médias qu’il y a de plus en plus de nouvelles têtes et de nouveau interprètes qui se lancent sur cette voie difficile et compliqué.
    Le talent se cache bien quelque part quelque soit l’époque…

    Cordialement et bon vent à toi
    Quant à moi je continue de mon côté je n’abandonne pas…

  2. Salut Frédéric
    Il y a surement de la place pour la chanson mais pour qui? Avant la crise, c’était déjà impossible alors maintenant …
    Bonne chance à toi et à la prochaine

Les commentaires sont fermés.